menus

CHANSONS


J'ai toujours aimé la chanson et j'ai commencé à bidouiller mes premiers textes et mes premières mélodies vers l'âge de dix-neuf ou vingt ans, en pleine période contestataire. Cette passion ne m'a jamais quitté et si - pris par mes tâches journalistiques - j'ai peu écrit ces dernières années, je sens que l'envie me titille à nouveau comme aux plus beaux jours.

L'un des plus fins auteurs que je connaisse s'appelle Serge Emmarine, joli pseudo tricoté par mon frère. Nous avons composé ensemble plusieurs dizaines de chansons, et au total, avec celles que j'ai menées à terme tout seul, cela doit en faire plus de deux cents. Vous en trouverez ici quelques enregistrements, en particulier quatre extraits d'un CD maison de 2001 réalisé avec des complices très professionnels (Marc Robine, Hélène Triomphe, Hervé Delaiti, Gérard Gabbay, Paul-Andre Maby, Robert Suhas et Francis Vernhet) en 2001, à des fins sentimentales et familiales. Il vous suffit de cliquer sur les titres ci-dessous pour découvrir les morceaux en mp3, textes à l'appui.


Quand j'étais chanteur...


J'ai exercé plus ou moins le métier de chanteur de l'automne 1971 à l'été 1985, signant parallèlement mes premiers articles journalistiques dès juin 1977. Pas facile (et déconseillé !) de concilier ces deux activités, mais cela m'a valu l'estime de hautes personnalités de la profession (merci Jean-Michel, merci Michel !) lors de mon ultime passage à Paris en mars 1985, un "retour" (merci l'AFP !) d'autant plus surprenant que ma mère même ne s'était pas rendu compte de mon départ...

En fait, j'ai pas mal écumé le "circuit parallèle" (MJC, centres culturels, comités d'entreprises...) et j'ai très peu chanté à Paris où je trouvais les conditions particulièrement détestables. De 1977 à 1983, je suis devenu président d'Action Chanson, association nationale (dont les principaux artisans s'appelaient alors Christian Dente, Jean Sommer, Claude Vinci, Gilles Elbaz...) qui allait s'associer à trois autres pour aboutir à l'émergence de quatre Centres de la Chanson en 1981, à Bordeaux, Rennes, Bourges et Nanterre. Dans cette ville, nous avons donc créé le Centre Georges Brassens, mais depuis plusieurs années nous animions déjà des Ateliers chanson incluant une école de la chanson, les futurs Ateliers Chanson de Paris (devenus aujourd'hui, dans des locaux parisiens tout neufs, ACP La Manufacture) et nous réalisions des enregistrements publics. Les trois premiers titres ci-dessous y ont été captés en 1979, le quatrième en 1974 chez l'exceptionnel guitariste et compositeur Jean-François Gaël (complice notamment d'Hélène Martin, Francesca Solleville, puis Henri Gougaud) et le cinquième, également en studio, par les soins de l'ingénieur du son et arrangeur Robert Suhas.