menus

LÉO FERRÉ
sur le Boulevard du Crime

L'histoire d'une rencontre multiple...

Presse, radio, etc.



Ce livre est à la fois poignant mais aussi étonnant par sa rédaction, cette approche saine et non consensuelle dans la coulisse, concert après concert. Un moment unique dans l'histoire du spectacle mais aussi dans l'ombre du grand Ferré qui dévoile sans le vouloir une personnalité hors du commun.
Pascal PIOPPI - La Marne

Alors un conseil : procurez-vous également le livre-DVD de Daniel Pantchenko, Léo Ferré sur le Boulevard du Crime (Cherche Midi), où on peut regarder et écouter vingt-sept titres de Ferré enregistrés en live, au TLP-Déjazet, le 8 mai 1988.
Albert SEBAG - Le Point

L'auteur raconte avec passion ce moment d'histoire où la chanson a été reine. Fort de nombreux témoignages, le livre contient un DVD inédit du concert filmé en mai 1988 dans ce théâtre.
Femme Actuelle Jeux

Journaliste passionné de chanson, l'auteur a eu la chance d'assister à ce "joli moment d'Histoire".../...Il raconte ses rencontres avec Ferré dont on raillait le mauvais caractère : "Désolé, non seulement le méchant anar ne m'a pas mordu, mais j'ai découvert un type tout simple, d'une gentillesse extrême."
Victor HACHE - L'Humanité

À "la Galerie je farfouille", les chansons de l'anar céleste n'ont pas pris une ride. En prime, un DVD restitue la rage d'expression.
Bernard MERLINO - Le Magazine Littéraire

Léo Ferré est l'un des rares chanteurs dont on trouve des enregistrements au TLP Dejazet [...] De 1986 à 1992, le vieil anar a animé et fait vibrer la salle de ses envolées poétiques [...] Et Daniel Pantchenko nous explique l'aventure de ces sept années mémorables...
D.D. - La Voix du Nord


RadioCampus-1
Radio Campus Bordeaux – Entretien avec Sophie Da Cruz Van den Bossche

Radio Libertaire
Invités dans deux émissions, Jean-Paul Liégeois et Floréal Melgar parlent du livre

Les lieux ont souvent des visages… Si l’Olympia a été rapidement associé à Gilbert Bécaud et Bobino à Brassens, le TLP-Déjazet sera vite identifié à la figure de Léo Ferré […] C’est la belle histoire, peu connue sinon des initiés, de ce cinéma de quartier transformé en music-hall par une « bande d’anarchistes » passionnés de chanson, que nous raconte en détail Daniel Pantchenko.
Raoul BELLAÏCHE - Je Chante ! Magazine

Journaliste dévolu à la chanson depuis trois décennies, biographe de Ferrat, Sylvestre, Aznavour ou Reggiani, Daniel Pantchenko conte ces six folles années de la chanson dans un livre sorti cet automne […] Ce soir, il évoquera Ferré et ce TLP Déjazet dans une conférence nourries d’archives audiovisuelle et d’extraits d’entretiens réalisés lui-même avec l’artiste.
Yannick DELNESTE - Sud-Ouest

France Bleu Gironde
France Bleu Gironde - Entretien avec Jean-Michel Plantey

Son « Léo Ferré sur le boulevard du crime » […] est loin de l’hommage ordinaire : sous sa plume, on est au plus près du chanteur, chaque fois qu’il venait apporter son soutien à l’aventure du TLP, Le Théâtre Libertaire de Paris Déjazet, de 1986 à 1992.
Clothilde BRU - Direct Matin

L’ouvrage est enrichi par les deux entretiens réalisés pour l’Humanité en 1986 et 1987, par les trois versions du pamphlet des « Temps difficiles » (1961-63-66) et par les témoignages de proches, de professionnels de la chanson et d’artistes : Julien Clerc, Bernard Lavilliers qui l’invita à la Fête de l’Humanité en septembre 1992, une surprise, sa dernière apparition sur scène.
Alphonse CUJIER - Liberté-Hebdo (Nord-Pas de Calais)

L’auteur synthétise de multiples sources, fouilles les archives INA… et n’oublie pas de puiser dans ses anciens articles (l’Humanité, Chorus) au passage. Sans affèterie mais avec style, il ose quelques saillies satiriques, notamment pour stigmatiser la télévision de l’époque.
Nicolas BRULEBOIS - Hexagone